Artefact Urbain: l’archéologie pour tous, à l’extérieur des musées!

 

Si vous habitez ou étiez de passage à Québec, peut-être avez-vous remarqué les structures dorées qui sont apparues sur des sites historiques au cœur de la ville? Ces vitrines verticales sont situées à des endroits stratégiques afin de vous faire connaître le patrimoine archéologique exceptionnel de ces lieux.

 

Structures éducatives et artistiques, les vitrines d’Artefact Urbain ont pour mission de rendre le riche patrimoine archéologique du Québec accessible à tous, autant par leurs emplacements en dehors des musées que par les textes vulgarisés qui les accompagnent. Ce projet novateur, réalisé par deux étudiants en archéologie de l’Université Laval (Marie-Anne Paradis et Gabriel Enrique Lopez) et une historienne de l’art (Jeanne Couture), permet aussi aux passants de se familiariser avec l’archéologie québécoise, une discipline souvent mal comprise! Un parcours pédestre vous est suggéré afin de découvrir ces 5 vitrines qui présentent des thématiques différentes et étonnantes :

 

  • l’îlot des Palais et les mystérieuses amulettes égyptiennes;

  • le Morrin Centre et son histoire carcérale;

  • la cathédrale Holy Trinity et son héritage religieux;

  • le monastère des Augustines et l’uniforme des religieuses;

  • le séminaire de Québec et le métissage culturel.

 

 

Quand? : Du 3 juillet au 31 octobre 2017

 

Où? : Aux lieux mentionnés ci-dessus, soit l’îlot des Palais, le Morrin Centre, la cathédrale Holy Trinity, le monastère des Augustines et le séminaire de Québec.

 

Frais? : Aucun!

 

Pourquoi visiter ces installations?

Pour mieux connaître (ou découvrir!) le patrimoine archéologique québécois et une partie de l’histoire de ces lieux situés au cœur du Vieux-Québec. Vous aurez la chance de voir des objets qui sont habituellement dans des musées. Certains étaient même entreposés au Centre de conservation du Québec et ont été sortis, puis fidèlement reproduits en 3D afin de vous les faire découvrir!

 

Mon coup de cœur

Parmi tous les objets présentés, mon coup de cœur va assurément aux figurines égyptiennes, retrouvés en 2009 à l’îlot des Palais, lors du chantier-école en archéologie de l’Université Laval. La reproduction 3D en vitrine est très bien réalisée. Plusieurs questions concernant la présence de tels objets ici restent encore sans réponse,

 

Bonne découverte!

Pour plus d'informations sur les différents événements d'Artéfact Urbain:

 

24 août à 20 h dans les voûtes de l’îlot des Palais | Spectacle du vulgarisateur musical Nicolas Jobin sur l’histoire de la Nouvelle-France

8 septembre à 16 h | Visite guidée du parcours dans le cadre des Vendredis-archéo

30 septembre à 21 h | Visite nocturne du parcours dans le cadre des Journées de la culture

31 octobre à 20 h, départ de l'îlot des Palais | Visite nocturne du parcours et finissage

Rachel Archambault

Étudiante en archéologie et en histoire de l'art à l'Université Laval, ses articles ont pour but la promotion et la vulgarisation de l'archéologie québécoise. Rachel s'intéresse à la mise en valeur du patrimoine archéologique, en particulier celui du 19e siècle, période qui selon elle, manque un peu d'amour au Québec !

 

Please reload

© INTERVALLES 2015-2019