Le patrimoine, c’est quoi exactement?

05/12/2015

 

 

Bon, commençons par le commencement : le patrimoine, c'est quoi ?          

 

Le Petit Robert (l’édition 2016 si vous voulez tout savoir) me dit :  

  1. Biens de famille, biens que l'on a hérités de ses ascendants. 

  2. Dr. Ensemble des biens corporels et incorporels et des créances nettes d'une personne (physique ou morale) ou d'un groupe de personnes, à une date donnée. 

  3. Ce qui est considéré comme un bien propre, comme une propriété, une richesse transmise par les ancêtres. 

  4. Génét. Ensemble des caractères hérités. 

 

À l’exception de la troisième qui est très générale, toutes ces définitions renvoient à un patrimoine avant tout individuel, à la limite familial, un ensemble d’éléments transmissibles à des héritiers.  

 

Voici une histoire de patrimoine s'il se limite à la dimension individuelle ou familiale (attention, c'est une histoire vraie!):  

 

Mon père a gardé toute sa vie le mobilier de chambre qu’il a acheté lors de son premier déménagement. Lorsque je suis partie en appartement, il m’en a fait don. Ces meubles me sont précieux et j’aimerais bien moi aussi poursuivre la chaîne et les offrir à mes propres enfants lorsqu’ils vont quitter la maison familiale. 

 

Je suis convaincue que vous appréciez l'anecdote, mais vous comprendrez que l’équipe d’INTERVALLES n’a pas créé ce site pour que je vous jase de mon mobilier. Oui, le patrimoine familial est important, nous en parlerons peut-être de temps à autre. Mais ce qui nous intéresse particulièrement est à plus grande échelle. Avec le temps, l’usage du mot patrimoine a pris une dimension collective : on s’est mis à l’utiliser pour désigner un héritage commun, transmissible par la communauté de génération en génération.

 

À ce titre, on peut souligner la définition proposée en 2004 par la Commission des biens culturels du Québec :  

 

« Le patrimoine est constitué de tout objet, lieu ou ensemble, matériel ou immatériel, chargé de significations reconnues, approprié et transmis collectivement. » 

 

Qu’est-ce que ça signifie ? 

 

- Que le patrimoine peut prendre de multiples formes : un bâtiment, un site historique, un document, un savoir-faire, une tradition, un paysage, etc. 

 

- Que le patrimoine doit avoir un sens pour une communauté donnée, ce qui lui ajoute une valeur autre que celle monétaire : il contribue à un sentiment d’identité ou d’appartenance. 

 

- Que le patrimoine repose sur l’idée d’une transmission aux générations futures. Il ne doit donc pas dépendre uniquement d’un intérêt privé, mais doit plutôt être protégé par l’ensemble de la communauté, entre autres par la mise en place d’une législation appropriée.

 

Si on en revient à mon histoire de mobilier de chambre, je pourrais le brûler pour me faire un feu de la St-Jean et personne ne pourrait m’en empêcher. Pas même mon père qui serait sans doute en désaccord. Pourquoi ? Parce qu’à grande échelle, personne n’a d’intérêt pour mes meubles. Et dans quelques dizaines d’années, mes enfants regretteraient peut-être mon geste —ou peut-être pas, mais dans tous les cas, je les aurais privés de la décision.  

 

En protégeant le patrimoine collectif, nous nous assurons de laisser aux prochaines générations le choix de s’approprier et de conserver ce que nous jugeons significatif pour la communauté. En ce sens, le patrimoine est à la fois une richesse et une responsabilité.

 

Cela dit, est-ce que le patrimoine, c'est seulement ce qui est protégé par la loi?  

 

Certains le croient, mais d'autres ont une conception plus maximaliste. Si l'élément est chargé de significations reconnues et approprié par une collectivité, protégé ou non, on peut argumenter sur son caractère patrimonial. C'est la mentalité de l'équipe d'INTERVALLES. Pour nous, le patrimoine c'est aussi: 

 

- ce qui n'est pas encore protégé, mais qui le sera;  

 

- ce qui pourrait être protégé et le sera peut-être; 

 

- ce qui pourrait être protégé, mais qui ne le sera sûrement jamais; 

 

- ce qui peut difficilement être protégé, mais qui est tout de même transmis. 

 

 

 

Quelques liens pour en apprendre plus: 

 

Le très bien fait et très accessible site créé par l'organisme Action Patrimoine

 

L’article de la Commission des biens culturels du Québec duquel est tiré la définition présentée plus haut

 

Le patrimoine culturel selon le gouvernement du Québec

 

Le patrimoine selon l'UNESCO

 

Pour les braves: le rapport Arpin

 

 

Please reload

© INTERVALLES 2015-2019